Flamme olympique à San fransisco

Pour sa seule étape en Amérique du Nord, la flamme olympique aura connu le même sort qu’à Paris et à Londres. De nombreuses manifestations hostiles au régime chinois ont largement perturbé le parcours de la torche à San Francisco, où des milliers d’Américains étaient venus dénoncer l’attitude de Pékin à l’égard du Tibet, de la Birmanie ou encore de la région soudanaise du Darfour.

Ecourté et modifié à plusieurs reprises par ses organisateurs, le parcours de la flamme s’est achevé en catimini sur le tarmac de l’aéroport international de San Francisco, la cérémonie de clôture initialement prévue ayant été annulée à la dernière minute.

Le parcours s’est achevé par un scénario digne de la partie de cache-cache que se sont livrés toute l’après-midi les autorités et les manifestants.

Attendue sur le tarmac de l’aéroport international pour une cérémonie de clôture de rechange, la flamme a été finalement directement escortée vers un avion, les organisateurs ayant décidé d’annuler le protocole.

Les médias chinois ont présenté l’opération dans leurs éditions matinales de vendredi comme un succès des autorités américaines après les épisodes violents de Londres et de Paris.

0 commentaires à “Flamme olympique à San fransisco”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


  • Album : flamme olympique à New Delhi
    <b>grevistesdelafaimtibetainsdelhijantarmantar3042.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

akwateam |
OUED KORICHE |
lalogeuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CFTC Schindler ascenseurs
| LES POMPIERS DE VERZENAY
| ROLLER A CHAUMONT