DHARAMSALA (Inde) – Le dalaï lama a affirmé dimanche que les récentes manifestations au Tibet et dans les provinces voisines avaient « fait voler en éclats » la « propagande » chinoise et que la question tibétaine ne pouvait plus être ignorée. Le chef spirituel des bouddhistes tibétains, qui vit en exil à Dharamsala, dans le nord de l’Inde, a également renouvelé son appel à une enquête internationale indépendante sur les manifestations et la répression qui a suivi par les autorités chinoises.

Dans un communiqué, il a de nouveau appelé les Tibétains à s’abstenir de toute violence et à ne pas perturber les préparatifs des jeux Olympiques qui se tiendront à Pékin en août.

« Les récentes manifestations à travers le Tibet n’ont pas seulement contredit mais elles ont fait voler en éclats la propagande de la République populaire de Chine, selon laquelle (…) la majorité des Tibétains mène une vie prospère », a déclaré le dalaï lama.

« Ces manifestations ont également fait savoir au monde que la question du Tibet ne pouvait plus être négligée », a-t-il ajouté.

La Chine accuse le dalaï lama d’avoir fomenté les manifestations qui ont débuté le 10 mars dans la capitale tibétaine, Lhassa, avant de dégénérer le 14 mars en émeutes et de s’étendre aux provinces chinoises voisines où vivent des communautés tibétaines.

Selon Pékin, le chef spirituel tibétain aurait ainsi voulu « saboter » les jeux Olympiques.

La Chine accuse les émeutiers tibétains d’être responsables de la mort de 20 personnes. Le gouvernement en exil a de son côté affirmé samedi que plus de 150 Tibétains avaient été tués lors de la répression des manifestations par les forces chinoises.

Le dalaï lama a répété dimanche que les accusations des autorités chinoises étaient « totalement fausses », les mettant en demeure de fournir des preuves et affirmant que seule une enquête internationale serait de nature à « dévoiler la vérité ».

Si les autorités chinoises « ont quelque preuve que ce soit pour étayer leurs allégations, elles doivent les dévoiler au monde. Emettre des allégations n’est pas suffisant », a-t-il dit.

Alors que la flamme olympique poursuivait son parcours dimanche à Londres puis lundi à Paris, le dalaï lama a renouvelé son appel aux Tibétains pour qu’ils s’abstiennent d’actions violentes.

« Depuis le tout début, j’ai soutenu l’organisation de ces jeux à Pékin. Ma position à ce sujet est inchangée », a-t-il dit.

« C’est le droit légitime de tout Tibétain de se battre pour ses droits et sa liberté. D’un autre côté, il ne servirait à rien de susciter par nos actes un sentiment de haine dans l’esprit du peuple chinois ».

Le dalaï lama a également appelé Pékin à mettre fin à la répression et à retirer ses troupes du Tibet. « Si cela donne des résultats, je conseillerais aussi aux Tibétains de cesser les manifestations », a-t-il ajouté.

0 commentaires à “¤ Déclaration du Dalaï-Lama à Dharamsala”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


  • Album : flamme olympique à New Delhi
    <b>grevistesdelafaimtibetainsdelhijantarmantar3042.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

akwateam |
OUED KORICHE |
lalogeuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CFTC Schindler ascenseurs
| LES POMPIERS DE VERZENAY
| ROLLER A CHAUMONT